Denis Dailleux est né en 1958, à Angers. Il a vécu au Caire une quinzaine d’années, une ville qui a profondément inspiré son travail photographique. Artiste représenté par l’agence VU’, la galerie Camera Obscura à Paris, la Galerie 127 à Marrakech, la galerie Peter Sillem à Francfort, il a reçu plusieurs prix nationaux et internationaux (World Press Photo, prix Hasselblad, prix Scam-Roger Pic 2019…). Il est l’auteur remarqué de plusieurs livres : Habibi Cairo. Le Caire mon amour (Filigranes, 1997), Le Caire (Le Chêne, 2001), Fils de rois. Portraits d’Égypte (Gallimard, 2008), Impressions d’Égypte (La Martinière, 2011), Égypte. Les Martyrs de la révolution (Le Bec en l’air, 2014), Mères et fils (Le Bec en l’air, 2014), Ghana (Le Bec en l’air, 2016), Persan-Beaumont (Le Bec en l’air, 2018) et Juliette (Le Bec en l'air, 2019). Portraitiste confirmé, il travaille la plupart du temps au format 6 x 6, en couleurs ou en noir et blanc.

Il est l’auteur remarqué de plusieurs livres sur l’Égypte : Habibi Cairo. Le Caire mon amour [Filigranes, 1997], Le Caire [Le Chêne, 2001], Fils de rois. Portraits d’Égypte [Gallimard, 2008], Impressions d’Égypte [La Martinière, 2011], Égypte. Les Martyrs de la révolution [Le Bec en l’air, 2014], Mères et fils [Le Bec en l’air, 2014], Ghana [Le Bec en l’air, 2016], Persan-Beaumont [Le Bec en l’air, 2018]. Portraitiste confirmé, il travaille la plupart du temps au format 6 x 6, en couleurs ou en noir et blanc.
En savoir plus sur Denis Dailleux : www.denisdailleux.com

7 résultats affichés