Misr.
L’Égypte de Denis Dailleux

Dès 48,00

L’Égypte vue par le grand photographe Denis Dailleux, comme une alternative à tous les clichés sur ce pays

Photographies
Denis Dailleux

Textes
Christian Caujolle

Postface et couverture
Christian Lacroix

Parution en octobre 2022

UGS : MISR Catégorie : Géographie : , ,

Le Livre

Misr est le nom arabe qui désigne l’Égypte. Depuis 1992, Denis Dailleux photographie inlassablement ce pays, s’intéressant à la fois au bouillonnement des quartiers populaires du Caire et à la quiétude de la Haute et de la Basse-Égypte. Son immersion totale – il a vécu au Caire de longues années – lui a permis d’avoir accès à des scènes de vie quotidienne, dans la rue, dans les cafés ou sur les berges du Nil, à des fêtes familiales ou religieuses, mais aussi – ce qui est plus rare – à la sphère intime des Égyptiens qu’il a su capter avec une esthétique puissante et généreuse, pénétrant dans leurs intérieurs.

Ce livre, qui se présente comme une importante monographie, rassemble à la fois les photographies égyptiennes les plus emblématiques de Denis Dailleux, souvent publiées et exposées dans le monde entier, et des images inédites redécouvertes pour l’occasion. Il réunit des photos en noir et blanc (correspondant à son premier reportage dans le pays en 1992) et des images en couleurs, la couleur étant devenue par la suite son mode d’expression privilégié. Sont également publiées certaines photographies issues de ses séries « Les martyrs de la révolution », « Mères et fils » et « Tuk-tuk ».

Denis Dailleux photographie avec un appareil au format 6×6 (carré), ce qui donne à son travail une grande cohérence. Il est par ailleurs resté attaché à la photographie argentique. Les milliers de photographies qu’il a réalisées en Égypte (dont 130 sont publiées ici) constituent aujourd’hui un témoignage exceptionnel sur la culture populaire de ce pays en même temps, comme l’écrit Christian Caujolle dans un texte qui accompagnera les images, qu’une « alternative absolue à tous les clichés, culturels et touristiques, qui encombrent nos esprits. »

Couverture et postface de Christian Lacroix.

Les auteurs

Christian Caujolle

Christian Caujolle est critique, directeur artistique et commissaire de nombreuses expositions internationales, ancien professeur associé à l’École nationale supérieure Louis Lumière de Paris. Personnalité incontournable du monde de la photographie contemporaine, il a été responsable de la photographie au sein du quotidien Libération dans les années 1980, a été l’un des fondateurs de l’Agence VU’ en 1986 et le directeur artistique de la galerie VU’ en 1998, et l’auteur des textes de nombreux catalogues et monographies de photographes. Il est également l’auteur de Things as They Are : Photojournalism in Context since 1955, (Chris Boot, 2005), écrit à l’occasion des 50 ans du World Press Photo, livre pour lequel il a obtenu l’ICP Infinity Award en 2006, et de Circonstances particulières (Actes Sud, 2007), qui parle de son rapport intime au médium photographique.
Il participe à la programmation artistique de nombreuses manifestations et festivals de photographie, dont ImageSingulières à Sète (pour lequel il écrit également chaque année les textes de la collection liée au festival et coéditée par Le Bec en l’air). Il dirige au Cambodge le festival Photo Phnom Penh qu’il a créé en 2008 et dans le cadre duquel il a découvert le travail de Philong Sovan. Depuis 2020, il est également conseiller artistique du Château d’Eau à Toulouse. Christian Caujolle is a critic, artistic director and curator of international exhibitions, as well as former associate professor at the École nationale supérieure Louis Lumière in Paris. A key figure in the world of contemporary photography, he was the chief photography editor at the French daily newspaper Libération in the 1980s. He is one of the founders of VU’ Agency in 1986 and became the artistic director of VU’ Gallery in 1998.
He has written numerous essays for catalogues and monographs of photographers. He is also the author of Things as They Are: Photojournalism in Context since 1955 (Chris Boot, 2005), published on the occasion of the 50th anniversary of World Press Photo, for which he received the ICP Infinity Award in 2006, and Circonstances particulières (Actes Sud, 2007),in which he looks into his intimate relationship with the photographic medium. He curates several photography events and festivals, including ImageSingulières in Sète (for which he also writes the texts for the collection linked to the festival and co-published by Le Bec en l’air). He is the director of Photo Phnom Penh Festival in Cambodia, which he created in 2008 and during which he discovered the work of Philong Sovan. Since 2020, he is also the artistic advisor of the Château d’Eau in Toulouse.




Denis Dailleux

Denis Dailleux est né en 1958, à Angers. Il a vécu au Caire une quinzaine d’années, une ville qui a profondément inspiré son travail photographique. Artiste représenté par l’agence VU’, la galerie Camera Obscura à Paris, la Galerie 127 à Marrakech, la galerie Peter Sillem à Francfort, il a reçu plusieurs prix nationaux et internationaux (World Press Photo, prix Hasselblad, prix Scam-Roger Pic 2019…). Il est l’auteur remarqué de plusieurs livres : Habibi Cairo. Le Caire mon amour (Filigranes, 1997), Le Caire (Le Chêne, 2001), Fils de rois. Portraits d’Égypte (Gallimard, 2008), Impressions d’Égypte (La Martinière, 2011), Égypte. Les Martyrs de la révolution (Le Bec en l’air, 2014), Mères et fils (Le Bec en l’air, 2014), Ghana (Le Bec en l’air, 2016), Persan-Beaumont (Le Bec en l’air, 2018) et Juliette (Le Bec en l’air, 2019). Portraitiste confirmé, il travaille la plupart du temps au format 6 x 6, en couleurs ou en noir et blanc.

Il est l’auteur remarqué de plusieurs livres sur l’Égypte : Habibi Cairo. Le Caire mon amour [Filigranes, 1997], Le Caire [Le Chêne, 2001], Fils de rois. Portraits d’Égypte [Gallimard, 2008], Impressions d’Égypte [La Martinière, 2011], Égypte. Les Martyrs de la révolution [Le Bec en l’air, 2014], Mères et fils [Le Bec en l’air, 2014], Ghana [Le Bec en l’air, 2016], Persan-Beaumont [Le Bec en l’air, 2018]. Portraitiste confirmé, il travaille la plupart du temps au format 6 x 6, en couleurs ou en noir et blanc.
En savoir plus sur Denis Dailleux : www.denisdailleux.com




Caractéristiques

Dimensions 28 × 28 cm
Isbn

978-2-36744-172-6

Nombre de pages

224

Langue(s)

français / anglais

Photographies

200 photographies en couleurs et en noir et blanc

Couverture

cartonnée

Autres spécificites

Couverture & postface de Christian Lacroix

Parution

2022

Version

Édition limitée (1re image), Édition limitée (2e image), Édition limitée (3e image), Standard

Édition Limitée

À côté de l’édition standard, une édition limitée de ce livre est disponible : le livre accompagné d’un tirage signé et numéroté par l’artiste, à choisir parmi 3 photographies, limité à 10 exemplaires par image.
Tirage Digital FineArt Baryta Hahnemühle 325 g, format 24 x 24 cm, réalisé par le laboratoire Picto, Paris.

380 €

Photo n°1 © Denis Dailleux / Agence VU

Photo n°1

Photo n°2 © Denis Dailleux / Agence VU

Photo n°2

Photo n°3 © Denis Dailleux / Agence VU

Photo n°3