Olivier Rolin est l’auteur d’une quinzaine de livres, romans, essais, journaux de voyage, parmi lesquels Tigre en papier [2003, prix France Culture] ou plus récemment Bakou, derniers jours [2010]. Il se rend pour la première fois en Russie en 1986 pour écrire un livre d’impressions de voyage, En Russie [1987] réédité à plusieurs reprises. Depuis, il y a effectué une vingtaine de séjours. En 2001, est paru aux éditions Inculte, Sibérie, un recueil de textes sur cette région du monde et en 2014, aux éditions Seuil/Paulsen, paraît Le Météorologue qui relate la vie et la mort d’un déporté qui fut interné aux Solovki. Sur le même sujet, Olivier Rolin est, avec Elisabeth Kapnist, l’auteur du film Solovki, la bibliothèque disparue, un documentaire diffusé diffusé sur Arte.
Au Bec en l’air, Olivier Rolin est l’auteur de deux textes : l’un accompagnant les photographies de Jean-Luc Bertini dans Solovki, la bibliothèque perdue ; l’autre en dialogue avec les photographies d’Anne Collongues dans L’Heure blanche.

Afficher tous les 2 résultats