Romancière égyptienne, son premier roman Doniazade [Actes Sud, 1997] a été largement salué par la critique. Héliopolis [Actes Sud, 2000], autre roman paru en France, raconte le quartier de son enfance. Professeure de littérature et de cinéma à l’université d’Ottawa au Canada, elle a largement publié sur la figuration de la ville dans le cinéma, notamment la représentation du quartier populaire dans les cinémas égyptien et moyen-oriental. Elle a également collaboré, avec Robert Solé et Mercédès Volait, à l’édition bilingue [arabe-français] de l’ouvrage commémoratif Mémoires héliopolitaines [CFCC, Le Caire, 2005].

1 résultat affiché