Karla Suárez, née à La Havane en 1969, est l’auteure de plusieurs romans dont, traduits en français, La Voyageuse [Métailié, 2005], Tropiques du silence [Métailié, 2002, Prix du premier roman en Espagne]. La Havane année zéro [Métailié, 2012] a reçu en France le prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde et le Grand Prix du livre insulaire. Elle explore les liens qui unissent texte et images à travers Cuba, les chemins du hasard [avec Francesco Gattoni, Le Bec en l’air, coll. Collatéral, 2007], Rome, par-delà les chemins [avec Francesco Gattoni, Le Bec en l’air, coll. Collatéral, 2014] et Lézardes [avec Yvon Lambert, Husson, 2007]. En 2007, elle a été désignée comme l’une des trente-neuf meilleurs écrivains latino-américains de moins de trente-neuf ans les plus représentatifs de l’Amérique latine dans le cadre de Bogotá capitale mondiale du livre et du Hay Festival. Elle vit à Lisbonne.

Afficher tous les 2 résultats