Anissa Michalon est diplômée de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles et de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. En 2004, elle répond à une commande de la Maison populaire sur la Ville de Montreuil passée au collectif « Des Territoires ». Avec Claire Soton, elle engage alors un travail photographique sur la migration des Maliens Soninké en France, en collaboration avec les résidents d’un foyer originaires de Bada, un village malien situé dans la région de Kayes. Lauréates du programme Villa Médicis hors les murs en 2006 [AFAA], elles ont depuis cette date longuement séjourné à Bada et à Bamako dans les familles des migrants rencontrés à Montreuil. À ce jour, leur travail a fait l’objet de sept expositions, en France et au Mali.

1 résultat affiché