Scènes de crime

14,90

Une arme. Un décor. Et peut-être un crime à venir…

Photographies
Hermance Triay

Textes
Marc Villard

UGS : CRIM Catégorie :

Le Livre

C’est sous le voile noir de sa chambre photographique que Hermance Triay, en seulement deux images, nous entraîne dans une zone à risques où projeter ses peurs et ses fantasmes. D’abord l’arme du crime, classique ou effrayante : cendrier, oreiller, marteau, araignée, seringue, révolver… Ensuite le théâtre des événements : un paysage urbain, un lieu isolé ou un décor domestique dont l’inquiétante quotidienneté stimule l’imagination. La photo ne nous désigne jamais l’assassin mais nous invite à le deviner, ainsi que son mobile.

À partir de ce dispositif, Marc Villard investit le hors-champ en vingt courts textes de fiction qui se jouent des codes du roman noir tout en plongeant dans des réalités sociales glaçantes.

 

Crime Scenes

First the weapons of crime, classical or terrifying: ashtray, pillow, hammer, spider, syringe, pistol… Then the theatre where it happens: an urban landscape, an isolated location or a domestic scene whose unsettling ordinariness stimulates the imagination. In just two images, Hermance Triay draws us into a world of risk for projecting her fantasies. Marc Villard takes us behind the scenes with twenty related short fictions of dark suspense.

Les auteurs

Hermance Triay

Hermance Triay est photographe, diplômée des Arts décoratifs de Paris en photographie. Elle collabore avec le studio Harcourt, avant de se rapprocher du monde de la littérature en faisant le portrait d’écrivains pour les éditions du Seuil, et comme membre de l’agence Opale. C’est avec l’illustration régulière de polars pour les éditions Autrement, puis avec le festival Paris Polar, qu’elle explore depuis quelques années le monde du noir, ses textes, ses auteurs. En savoir plus sur Hermance Triay : hermancetriayphotographe.wordpress.com


Marc Villard

Marc Villard, né en 1947, est écrivain mais aussi graphiste, éditeur, scénariste, dialoguiste pour le cinéma et la télévision, batteur dans un groupe de rock… Il est considéré comme l’un des meilleurs nouvellistes avec trois cents nouvelles auxquelles s’ajoutent quinze romans. Après plusieurs textes remarqués pour leur noirceur, il entre à la « Série noire » de Gallimard en 1984 avec Ballon mort avant de publier chez Rivages la plupart de ses romans et recueils de nouvelles noires. Il aime travailler avec d’autres artistes [dessinateurs de BD, photographes, peintres, écrivains…]. Au Bec en l’air il est l’auteur d’une des nouvelles policières de Ostende au bout de l’est [coll. Collatéral, 2009] et de Scènes de crime, avec Hermance Triay [coll. Collatéral] www.marcvillard.net


Caractéristiques

Isbn

978-2-36744-062-0

Nombre de pages

160

Couverture

souple

Photographies

40 photographies en couleurs