Indisponible

+Photographie #4
Les acquisitions des collections publiques

30,00

La quatrième édition du catalogue de référence sur les photographies entrées dans les collections publiques françaises

Textes
Paul-Louis Roubert, Éléonore Challine, Collectif

Préface
Rima Abdul Malak, ministre de la Culture

 

Parution mai 2023

UGS : ACQU4 Catégorie :

Indisponible

Le Livre

Chaque année, entrent dans les collections publiques françaises des milliers de photographies (tirages, négatifs, plaques de verre, albums, installations, des origines à nos jours…) ou d’objets liés à la photographie (appareils de prise de vue ou de projection, supports imprimés…). Musées nationaux ou régionaux, grandes institutions culturelles, Fonds régionaux d’art contemporain (Frac), centres d’art, archives municipales ou départementales, bibliothèques… de nombreuses institutions développent leurs fonds d’année en année. Jusqu’à la parution du premier volume de cette collection en 2020, le public ne disposait d’aucune vision structurée de la richesse de ces acquisitions. Conçue pour y remédier, auprès des amateurs de photographie comme des professionnels de l’image, cette publication annuelle est devenue une référence, un outil de travail pour les professionnels et un livre permettant de mieux cerner la photographie et ses enjeux pour le grand public.

Portant sur les acquisitions de 2021, la quatrième édition de +Photographie opère une sélection d’œuvres tant dans le domaine patrimonial que dans celui de la création contemporaine. Des présentations thématiques guident la lecture.

Cette année, de grandes femmes photographes telles Janine Niépce, Dolorès Marat ou Bettina Rheims, côtoient leurs confrères masculins comme Stanley Greene, Paolo Roversi ou Daidō Moriyama… Dans les acquisitions récentes également, des artistes contemporains confirmés tels Gina Pane, Piotr Uklanski, Agnès Geoffray ou Samuel Fosso voisinent avec des artisans, amateurs ou anonymes, ainsi qu’avec des fonds d’archives de personnalités comme l’avocate féministe Gisèle Halimi, ou de citoyens méconnus, comme Joseph et Jean-Louis Roux, prêtres et infirmiers de la première Guerre mondiale.

Le livre est divisé en trois sections :
– les grandes acquisitions institutionnelles : Musée Carnavalet, Archives nationales, BnF, Mucem, Maison européenne de la photographie, Musée Nicéphore Niépce, Cinémathèque française, Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Archives municipales de Toulouse, Artothèque de la Médiathèque Charles Nègre, Musée d’arts de Nantes, Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon, Centre national des Arts plastiques, Frac des différentes régions, etc.
– Histoires courtes
: des images d’un même artiste se prêtant à raconter une histoire, comme celle des archives du douanier aindinois Victor Barbe (1911-1972) découvertes dans une valise abandonnée sur un muret à Lyon en 2020, la collection de cartes postales d’Henri Gaussen (1891-1981), qui vient enrichir le fonds photographique de ce professeur de botanique et grand connaisseur des Pyrénées détenu par les Archives départementales de la Haute-Garonne, le fonds de Philippe Mousseau, photographe humaniste ami de Guy Le Querrec, ou encore les archives de l’architecte Maurice Salembier (1929-2008)…
– Croisements : un regard transversal, en cinq thématiques, regroupant des photographies acquises par différentes institutions dans toute la France, confiés à un ou une historienne de la photographie. Pour cette 4e édition, le choix des thématiques et des photographies, ainsi que la rédaction des textes les accompagnant, ont été menés par Paul-Louis Roubert et Éléonore Challine au nom de la Société française de photographie (SFP), association fondée en 1854 par un groupe d’amateurs, de scientifiques et d’artistes, et aujourd’hui centre de recherche et de ressources dédié à l’image photographique et à son histoire.

Paul-Louis Roubert et Éléonore Challine signent également le texte d’introduction de cette 4e édition. Le livre est préfacé par la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak.
Une liste exhaustive en fin d’ouvrage recense toutes les acquisitions réalisées en France en 2021 par les institutions présentées.

Les auteurs

Collectif

Éléonore Challine

Éléonore Challine est maître de conférences en histoire de la photographie à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, membre de la Société française de photographie (SFP). Elle a publié Le Musée de photographie en France. Une histoire contrariée (1839-1945), (Macula, 2017) et co-dirigé avec Laureline Meizel et Michel Poivert L’Expérience photographique, (Histo.Art, 2014).



Paul-Louis Roubert

Paul-Louis Roubert est historien de la photographie, président de la Société française de photographie (SFP). Il a co-dirigé avec Sylvie Aubenas l’ouvrage Primitifs de la photographie. Le calotype français, (BnF-Gallimard, 2010) et est l’auteur de L'image sans qualités. Les beaux-arts et la critique à l’épreuve de la photographie, 1839-1859 (Monum, 2006).



Caractéristiques

Dimensions 21 × 28,5 cm
Isbn

978-2-36744-177-1

Nombre de pages

240

Langue(s)

français

Couverture

souple à rabats, avec découpe

Photographies

220 photographies en couleurs et en noir et blanc

Parution

2023