Photographe autodidacte de formation littéraire, Marion Gronier se consacre à des projets personnels dans lesquels elle creuse le portrait pour en extraire sa puissance d’agir dans des face-à-face sans échappatoire.
En 2011 elle expose, au Musée de la photographie de Charleroi sa série I Am Your Fantasy. Un livre est publié la même année. En 2012, elle est lauréate de la Résidence BMW-Musée Niépce. Elle y réalise Les glorieux qui seront exposés  aux Rencontres d’Arles et à Paris Photo. En 2013, les fantômes des portraits de Curtis et de la FSA l’attirent aux États-Unis. Achevé en 2020, ce travail We Were Never Meant To Survive, reçoit à deux reprises l’Aide à la photographie documentaire contemporaine du Centre national des arts plastiques (Cnap).

Voici le seul résultat