Née en 1985, Léa Habourdin a étudié le dessin et l’estampe à l’École Estienne à Paris puis la photographie à l’ENSP d’Arles. Elle observe la condition humaine par le prisme d’une approche scientifique mêlée à l’observation de l’intime. En 2011, sa série « Cahier de doléances », exposée aux Rencontres photos d’Arles, a reçu le prix du jury des Boutographies et la Bourse du talent décernée à la BnF. Jeune artiste remarquée dans le paysage photographique contemporain, elle a exposé en Chine, à Téhéran, à Belgrade, à Berlin… Elle est lauréate avec Thibault Brunet du prix PMU-LE BAL 2014.

Afficher 1 résultat