Un si parfait jardin

14,50

Texte
Sofiane Hadjadj

Photographies
Michel Denancé

UGS : PAJA Catégorie : Géographie : ,

Le Livre

« Le soleil était au zénith à présent, qui écrasait les bâtisses et ne dessinait aucune ombre au sol. L’espace semblait figé. Ils longèrent le jardin d’Essai et très vite le dépassèrent sans que Naghem L. ne puisse réagir. C’est à peine s’il avait eu le temps d’apercevoir la masse vert pâle des arbres et le portique d’entrée. Il se retourna, clignant des yeux pour s’accoutumer à la trop forte lumière… »

Le 21 juin 2003, un mois après le terrible tremblement de terre qui frappa les environs d’Alger, Naghem L., jeune paysagiste, vient évaluer les dégâts occasionnés au célèbre jardin d’Essai. De retour après dix ans d’absence dans son pays natal, il traverse une ville meurtrie. Sa mission botanique prend rapidement la tournure d’une enquête policière, pour remonter jusqu’à la racine d’un vaste projet d’implantation coloniale camouflé dans les allées de ce « si parfait jardin »…

À travers les photographies de Michel Denancé, perce l’obscure lumière d’une nature sauvage et artificielle dont le personnage de Sofiane Hadjadj tente de dénouer l’histoire.

 

 

The Perfect Garden

Naghem L., a young landscape gardener arrives to evaluate the damage done to the famous garden of Essai after the terrible earthquake of 2003 that struck Algiers. Back in his native country for the first time after ten years of absence, he discovers a broken city. His botanical mission soon takes on the aspect of a police investigation in order to get to the bottom of a vast colonial implantation project camouflaged in the alleys of this perfect garden.

Les auteurs

Michel Denancé

Architecte de formation, prenant finalement plus de plaisir à observer le travail des autres qu’à produire lui-même, Michel Denancé a choisi la photographie et propose aux bâtisseurs de porter son regard sur leurs œuvres. Ses reportages mettent en valeur simultanément le bâtiment lui-même (à la fois volume défini par ses parois et lieu de vie installé dans un site) et les intentions des architectes. Ses photos paraissent dans la presse spécialisée, généraliste parfois, et accompagnent des monographies d’architectes (Renzo Piano, notamment), des livres consacrés à un bâtiment ou des recensions thématiques. Les photographies exécutées hors commande concernent également le paysage ou la ville et font parfois l’objet de livres : Dogon Doumbo Doumbo (un micro-territoire du pays Dogon), Mille milliards de milieux (paysages de Seine-Saint-Denis), Un si parfait jardin (Alger), Petites Agonies urbaines (façades murées de la région parisienne), tous accompagnés de textes d’écrivains et publiés au Bec en l’air.


Sofiane Hadjadj

Né à Alger en 1970, Sofiane Hadjadj poursuit des études d’architecture à Paris. De retour en Algérie à la fin des années 1990, il crée les Éditions Barzakh consacrées à la création littéraire. Il a publié un recueil de nouvelles, La Loi [Barzakh, 2001] et un récit Ce n’est pas moi (Barzakh, 2003). Ses nouvelles sont parues en France dans différents recueils (Les Belles Étrangères, L’Aube, 2003 ; Des nouvelles d’Algérie, Métailié, 2005).


Caractéristiques

Poids 0.2 kg
Dimensions 13 × 20 cm
Isbn

978-2-916073-32-3

Nombre de pages

104

Couverture

souple à rabats

Photographies

20 photographies en couleurs

Parution

2007

Revue de presse

Télécharger la revue de presse de ce livre au format pdf.