La Borne SOS 77

14,50

Texte
Arno Bertina

Photographies
Ludovic Michaux

UGS : BORN Catégorie :

Le Livre

« Entre la sortie et la porte, après les quatre voies qui s’enfoncent et avant les douze voies qui filent au nord et au sud il y a ces deux voies qui montent vers la dalle et le palais, et sous ces deux voies soutenues par cinq piliers il y a cette absence de renfoncement où j’dors, entre le deuxième et le troisième pilier.

Là, au milieu des bagnoles, entre plusieurs parois de béton, y’a une chose de moi. Même usée par les gaz et le bruit y’a une chose de moi qui persiste, qui dure, molle, sans forme, une chose qui s’maintient, qu’arrive à s’adapter, à supporter. »

Dans les rues de Paris et de sa proche banlieue, Ludovic Michaux a photographié les dispositifs mis en place pour empêcher les sans-abri de s’installer sur les trottoirs ou sous les porches des immeubles. Au cours de ses recherches, il découvre le long du périphérique un sans domicile fixe qui réalise de surprenantes installations à partir d’objets ramassés dans les poubelles. Arno Bertina a puisé dans ces photographies la matière chaotique et poétique d’une fiction à deux voix, celle d’un agent de surveillance du périphérique et celle d’un SDF. Leurs deux écritures soulignent en parallèle la violence d’une réalité sociale glaçante, bien que peu perceptible.

Les auteurs

Arno Bertina

Arno Bertina est l’auteur de deux romans aux éditions Actes Sud, Le Dehors ou la migration des truites [2001] et Appoggio [2003], d’un récit paru sous le pseudonyme de Pietro di Vaglio, La Déconfite gigantale du sérieux [Lignes, 2004], et d’une fiction biographique consacrée à Johnny Cash, J’ai appris à ne pas rire du démon [Naïve, 2006]. Aux Éditions Verticales, il a publié un roman foisonnant, Anima motrix [2006], un récit, Ma solitude s’appelle Brando [2009], un roman picaresque, Je suis une aventure [2012] et un grand roman sur le monde du travail, Des châteaux qui brûlent (2017). Aux éditions Le Bec en l’air, il est l’auteur de La Borne SOS 77 [coll.  Collatéral , 2009] avec le photographe Ludovic Michaux, Numéro d’écrou 362573 [coll. Collatéral, 2013] avec la photographe Anissa Michalon, Détroits avec le photographe Sébastien Sindeu [2012] et Étonnamment étonnée avec le photographe Frédéric Lecloux [2013].


Ludovic Michaux

Ludovic Michaux est né en 1973. Il est diplômé de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et de l’École nationale supérieure de photographie d’Arles. D’expositions en travaux de commande, il affine son parcours de photographe urbain. Pensionnaire de la villa Médicis en 2004, il rencontre Arno Bertina, Bastien Gallet et Yoan De Roeck, avec lesquels il signe Anastylose, farce archéologique en deux actes et un aparté [Fage, 2006]. http://atelier-amlm.com


Caractéristiques

Poids 0.2 kg
Dimensions 13 × 20 cm
Isbn

978-2-916073-46-0

Nombre de pages

88

Couverture

souple à rabats

Parution

2009

Revue de presse

Télécharger la revue de presse de ce livre au format pdf.