L’Empire du sel. Salin-de-Giraud

35,00

Photographies
Patrick Box

Textes
Marie-Hélène Guyonnet

Préface
Bernard Picon

UGS : SAL1 Catégorie : Géographie : , ,

Le Livre

Au milieu du XIXe siècle, à l’époque où Frédéric Mistral crée le mythe de la Camargue sauvage, la Compagnie d’Alais et de la Camargue et la société de produits chimiques Solvay fondent un complexe industriel basé sur l’exploitation de vastes salins, à l’origine de l’agglomération ouvrière de Salin-de-Giraud. Dans cette partie isolée du delta, une ville a progressivement pris forme malgré la rivalité entretenue par les compagnies fondatrices et la disparité d’une population composée de migrants. Les années 2006-2007 marquent la fin de l’industrie salinière en Camargue et la disparition des emplois. Aujourd’hui, les habitants de Salin-de-Giraud cherchent à s’inventer un avenir qui permette de préserver un style de vie qu’ils jugent incomparable, caractérisé par la solidarité et un rapport privilégié à l’espace naturel.

Cet ouvrage donne à voir, par le texte et à travers des photos réalisées au cours des vingt dernières années, la singularité de cette agglomération à un moment décisif de son histoire.

Les auteurs

Marie-Hélène Guyonnet

Marie-Hélène Guyonnet est ethnologue, membre associée de l’Institut d’ethnologie méditerranéenne et comparative [MMSH]. Ses recherches s’organisent autour de deux axes : la sociabilité et la socialisation dans les loisirs et dans le monde du travail, les enjeux de la production des mémoires et des patrimoines identitaires. Elle vit à Marseille.



Patrick Box

Patrick Box est un photographe auteur indépendant. Sa démarche s’inscrit dans la tradition d’une photographie humaniste. L’essentiel de ses travaux porte sur des thèmes de société, plus particulièrement sur les rapports de l’homme avec le monde du travail.



Caractéristiques

Poids 0.9 kg
Dimensions 27 × 24 cm
Isbn

978-2-916073-35-4

Nombre de pages

136

Couverture

cartonnée

Photographies

70 photographies en couleurs et en noir et blanc

Préface

Bernard Picon

Parution

2008