Les Chemins égarés

Dès 38,00

Géographie sociale des lieux de sexualité entre hommes.

Photographies
Amélie Landry

Textes
Mathieu Riboulet
Laurent Gaissad

UGS : EGAR Catégories : ,
Effacer

Description

Des lieux de rencontres sexuelles, on en trouve partout mais pas n’importe où pour autant. Autrefois situé au cœur des centres urbains, ils se sont déplacés en frontière des villes : zones industrielles désaffectées, sous-bois, aires d’autoroutes… Espaces autonomes et gratuits, leur localisation exacte échappe au regard des non-initiés.

Les Chemins égarés est une réflexion sur ces espaces de liberté où, malgré la crainte d’une descente de police ou de casseurs, malgré les menaces de fermeture administrative, continuent de s’exercer des désirs d’expériences libres entre hommes de tous âges et de tous horizons. Loin du sensationnalisme, le projet emprunte une forme d’investigation inspirée des sciences sociales et se déploie à travers différents types de documents : photographies de paysages, portraits en situation, cartographies des territoires, et enfin un recueil de paroles d’usagers. Cette enquête d’Amélie Landry, que l’écrivain Mathieu Riboulet et le sociologue Laurent Gaissad accompagnent d’un texte, constitue un témoignage unique sur le basculement d’une époque, sur un rapport minoritaire à la sexualité et au monde qui apparaît comme une forme de résistance.

 

Lost paths, Social geography of places for sexual encounter between men

Lost paths is a reflection by Amélie Landry on sexual meeting places. These autonomous spaces on the outskirts of cities are where men of all ages and from different backgrounds engage in open experiences. Photographs, things the men say, texts by Mathieu Riboulet and Laurent Gaissad all make up a unique account on the shifting of an era, a minority report with regard to sexuality and the world which appears as a form of resistance.

Les auteurs

Amélie Landry

Amelie Landry, née en region parisienne en 1981, etudie les Arts appliques à Toulouse puis se spécialise en multimedia àl’Institut des arts de diffusion de Louvain-la-Neuve. Parallèlement, elle suit pendant trois ans des cours du soir en photographie àl’Académie de Molenbeek (Bruxelles). Pour ce projet, elle a été lauréate en 2012 de la Bourse Scam-Brouillon d’un rêve. Elle vit et travaille à Bruxelles.


Laurent Gaissad

Laurent Gaissad est socio-anthropologue, enseignant-chercheur associé aux équipes Santésih à l’université de Montpellier et Sophiapol à l’université de Paris Nanterre. Il a publié de nombreux articles sur l’espace public de la sexualité. Il est le conseiller scientifique de ce livre et dirige la partie éditoriale des entretiens.


Mathieu Riboulet

Mathieu Riboulet est l’auteur de plusieurs romans, principalement aux éditions Verdier, parmi lesquels Les Œuvres de miséricorde, qui a reçu le prix Décembre en 2012, et Entre les deux il n’y a rien en 2015.


Informations complémentaires

Dimensions 16.5 × 22.5 cm
Isbn

978-2-36744-103-0

Nombre de pages

184

Couverture

cartonnée

Autres spécificites

Deux papiers intérieurs différents

Photographies

65 photographies en couleurs

Parution

2017

Édition limitée

À côté de l’édition standard, il existe une édition limitée à 20 exemplaires, accompagnée d’un tirage signé.

Tirage pigmentaire signé, 13,3 x 20 cm, sur papier Fine Art 300 g, 20 x 30 cm.

Photographie extraite du livre Les Chemins égarés

Image unique

Revue de presse

Consulter la revue de presse de ce livre.