. A C H E T E R .



Friche La Belle de Mai
41, rue Jobin
13003 Marseille
  accueil espace librairie actualités contact
 
  Rechercher dans le catalogue  
 
   
 
13 x 20 cm
120 pages
Couverture souple
30 photos en couleurs
Collection Collatéral
ISBN : 978-2-916073-87-3
14,90 €
 
. A C H E T E R .
 
 
ALMA
  Photographies
Miquel Dewever-Plana

Textes
Isabelle Fougère

Très jeune, Alma a rejoint l’un des gangs qui ensanglantent quotidiennement la capitale du Guatemala. Dans les rues du bidonville de son enfance, elle a épousé le clan des plus forts, poussée par un élan vital qui lui soufflait que mieux valait infliger la violence que la subir. Alma a tué, participé à des viols et à des extorsions. Elle a connu les passages à tabac et la prison, est devenue femme au milieu d’un groupe de jeunes guerriers surarmés, tatouant son corps de signes indélébiles et gommant sa féminité. Ses choix lui ont coûté la perte d’un enfant et une tentative d’assassinat l’a laissée paraplégique quand elle a quitté le gang. Aujourd’hui, elle se sait en sursis, mais tente de mener une vie paisible, avec un compagnon, un travail et des rêves d’études.
Alma est né du travail photographique de Miquel Dewever-Plana sur la violence au Guatemala. En écho à ses images, Isabelle Fougère donne à entendre, dans un récit polyphonique, la voix d’Alma et celles des témoins majeurs de sa vie. Son récit mêle réalisme et fiction pour souligner l’universalité du destin de la jeune femme confrontée à l’extrême brutalité d’un monde en décomposition.

Ce livre accompagne la sortie d’un web-documentaire de Miquel Dewever-Plana et Isabelle Fougère, intitulé Alma, une enfant de la violence, produit par Upian, Arte et l’agence VU’, qui traite de la violence au Guatemala.

Visionner le webdoc ici 
  AUTEUR(S)

Isabelle Fougère est journaliste pour la presse magazine (Le Figaro Magazine, Géo, Grazia, La Vanguardia...) et suit depuis vingt ans le quotidien de femmes et d’hommes confrontés à la guerre, aux inégalités ou à l’exil. En 2004, elle a publié Odyssée moderne (Images en manœuvres éditions, avec des photographies de Sarah Caron) un récit de voyage sur les pas de jeunes Africains qui tentent de rejoindre l’Europe. Auteure de documentaires, elle écrit également pour la jeunesse (Hachette, Larousse). En 2000, elle a créé au festival Visa pour l’image de Perpignan le Prix Canon de la femme photojournaliste, décerné par l’Association des femmes journalistes (compétition mondialement reconnue).
  PHOTOGRAPHE(S)

Photojournaliste d’origine catalane, membre de l’Agence VU’, Miquel Dewever-Plana a vécu dans différentes communautés mayas du Mexique et du Guatemala entre 1995 et 2000. Il a ensuite documenté le génocide maya perpétré dans les années 1980 par l’armée guatémaltèque, travail qui a été récompensé en 2008 par le Prix journalisme et droits de l’homme au Festival de Gijón. Son immersion régulière chez les Lacandons, peuple de la forêt chiapanèque du Mexique, a abouti au récit photographique Hach Winik, paru au Bec en l’air en 2009. En 2010, il a obtenu le Getty Images Grant for Editorial Photography (New York) afin de poursuivre son travail sur la violence au Guatemala dont ce livre est l’aboutissement.
   
 
Photographie • Nouveautés
Photographie • Fonds
Collection Collatéral
Histoire de l'art
Marcher un livre à la main
Pratique
Local Contemporain
Les inclassables
  À paraître
 
  Mentions légales - Ce site utilise Adobe Acrobat - Réalisation Alba Glass - Développement JPCWeb
© le bec en l'air