Christian Garcin est né en 1959 à Marseille. Son œuvre, publiée chez Actes Sud, Gallimard, Stock et Verdier, est constituée de romans qui tissent entre eux de subtils liens narratifs, de recueils de nouvelles, de récits de voyage, de poèmes, d’essais ainsi que quelques livres inclassables [lexiques, évocations littéraires ou picturales…] Au Bec en l’air, il est l’auteur d’un livre de photographies, Le Minimum visible [2011] et d’un texte qui accompagne les photographies de Yusuf Sevinçli [collection Marseille(s), 2014].
Dernier roman paru : Les Oiseaux morts de l’Amérique, Actes Sud, 2018.

Voici les 3 résultats