Écrivain marocain de langue française, Abdellah Taïa est né en 1973 à Salé [Maroc] et vit à Paris. Il est notamment l’auteur de sept romans, traduits dans plusieurs langues, parmi lesquels, parus aux éditions du Seuil : L’Armée du salut [2006] ; Une mélancolie arabe [2008] ; Le Jour du roi [2010], pour lequel il a reçu le Prix de Flore ; Infidèles [2012], Un pays pour mourir [2015], et Celui qui est digne d’être aimé (2017). Il a également publié au Seuil un recueil de lettres : Lettres à un jeune Marocain [2009].

Voici les 2 résultats